MÜHLHAUSEN

Située dans la « Kraichgau », le pays des 1 000 collines, la commune unifiée de Mühlhausen à vu le jour le 1er janvier 1972, par l'union des commune de Mühlhausen et Rettigheim. Tairnbach les rejoindra le 1er janvier 1975.

La commune comptait au 30 juin 2015, 8 426 habitants, donc 4228 hommes et 4198 femmes.

Répartion de la population en 2013

La surface est de 1530 hectares pour une altitude de 140 à 250 mètres au dessus du niveau de la mer

Mühlhausen est idéalement situé sur le bord de la zone métropolitaine du Rhin-Neckar, entre les champs, les vignes et les bois des collines du Kraichgau.
Au cœur de l'axe Speyer - Wiesloch – Sinsheim, elle a pour vocation à devenir une ville résidentielle. Les habitants disposant d'un très bon accès au réseau routier pour rejoindre les installations industrielles de Wiesloch, Walldorf, Östringen, Heidelberg, Heilbronn et Mannheim. Mais la commune a aussi de nombreuses entreprises de taille moyenne installées dans une zone à l'entrée de la commune.

 

Dans le passé, la ville était tournée vers la culture du tabac et la fabrication de cigares. La production agricole actuelle est plutôt orientée sur la vigne et les fruits.

Pour l'éducation, la commune compte 5 jardins d'enfants, 2 Grundschule (Rettigheim, Tairnbach) et une Werkrealschule depuis la rentrée 2015. C'est spécifique au Baden Wurtemberg et c'est une fusion des Grundschule, Hauptschule et Realschule. Les élèves peuvent y faire leur cursus de la 1ère à la 10e classe.

Mühlhausen et Rettigheim dépendaient des évêques de Spire (catholique) et Tairnbach du monastère de Hirschhorn, qui suivit la réforme et devint donc protestante. Au XIXe siècle, Tairnbach comptait une forte communauté juive qui a représentée jusqu'à un tiers de sa population. En 2011, il y avait, 55,8% de catholiques,19,8% de protestants, les 24,4% restant représentants les autres religions ou athés. Pour le culte vous avez donc deux églises, Sainte Cécile à Mühlhausen et Saint Nicolas à Rettigheim, et un temple à Tairnbach. Il y a aussi de nombreuses chapelles.

On trouve des traces de vie dès 1000 ans avant JC sur la Commune, ainsi qu'a l'époque celtique. Mais la commune semble réellement avoir été fondée par les Francs vers l'an 500.

La première trace écrite de Mühlhausen apparaît dans le Codex de Lorsch à la date du 5 mars 783. Le nom vient du fait de la présence de nombreux moulins le long du « Waldangelbach », la rivière qui traverse la ville.

Rettigheim apparaît en 788 dans le même codex. Le nom de la ville viendrait Rading qui aurait le premier habitant du lieu. Le nom était autrefois écrit Radincheim ou Reddicheim.

Quand à Tairnbach, il faut attendre les années 1300 pour voir apparaître les premiers écrits dans les livres des évêques de Spire. Le nom vient du « Tairnbächle » le ruisseau qui traverse Tairnbach pour rejoindre le « Waldangelbach ».

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

Dernière mise à jour le 07 juillet 2019

Visiteurs depuis le 30 juin 2017

© 2017 Comité de jumelage et des relations extérieures de Saint-Étienne-de-Montluc 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
Mühlhausen

Le "Waldangelbach" réamenagé